Navigation | Contenu

Rechampir, l'édition
Se donner du champ

Les Petit-enfants de madame Perón Fernandez racontés à elle-même

Madame, votre mémoire

1Paris, le 8 novembre 2015.

2Madame,

3J'ai donc, conformément à vos souhaits, enquêté sur vos petit-enfants, à savoir le fils de Charlotte votre fille adoptée, et les filles et fils de Sócrates, Giulia, Elias, Nathalie et Solange vos enfants.

4Vous ne m'avez fourni qu'une liste indicative de vos petit-enfants car, m'avez-vous dit, « rien n'est plus compliqué de savoir qui sont les enfants de quelqu'un, n'est-ce pas ? » Aussi m'efforcerai-je de vous présenter dans ce rapport vos petit-enfants et, surtout, « une idée précise du caractère et du mode de vie de chacun et chacune » selon vos propres termes.

5J'ai mené ce travail avec le souci constant de préserver votre anonymat, comme vous l'avez expressément demandé. De même, j'ai gardé toute la discrétion nécessaire vis-à-vis des personnes concernées, afin que l'enquête ne sème aucun trouble dans votre diaspora (je reprends ici le mot que vous avez employé lors de notre rencontre à Bermeo) et notamment chez vos enfants.

6Dans l'attente de vous revoir comme convenu ce lundi 30 courant, je vous prie d'agréer, madame Pérón, l'assurance de ma considération très distinguée.

7Ludovic Tuillier,
journaliste indépendant.